Collège Jean JAURES
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr
55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex
 

MEDECIN GENERALISTE

vendredi 28 octobre 2011

 Qu’est qu’un medecin généraliste ?

Grippes, angines, entorses... Tel est le quotidien du médecin généraliste dont le job consiste à écouter et examiner son patient (auscultation, prise de tension, fièvres, douleurs, antécédents, hygiène de vie, problèmes professionnels ou personnels, etc.). Tout indice est à prendre en considération : des maladies différentes peuvent présenter des symptômes identiques. Puis il établit un diagnostic et prescrit un traitement. Il peut demander des examens complémentaires (radios, analyses, scanner...) et adresser le malade à un spécialiste. À la différence de ce dernier, le généraliste s’occupe de l’ensemble des problèmes de santé d’un patient et le suit pendant plusieurs années, voire toute sa vie. Il peut travailler en libéral, mais l’installation demande des investissements importants et la constitution d’une clientèle. Il peut aussi être salarié : à l’hôpital ou dans l’administration (médecin du travail, scolaire, des armées...). Si vous avez la vocation, il y a des places à prendre : les départs à la retraite, vers 2010, ne seront pas compensés par les étudiants aujourd’hui en formation.

 

Les formations

Bac conseillé scientifique(S). 1er cycle des études médicales en deux ans :

●  1re année (L1 santé)  : A partir de la rentrée 2010, les étudiants qui souhaitent faire médecine, dentiste, sage-femme, pharmacie devront tous sinscrire en L1 santé. Ils devront en début d’année choisir le ou les concours qu’ils souhaitent passer. Un tronc commun est mis en place au premier semestre à l’issue duquel les étudiants passeront un premier concours. Un classement sera proposé tenant compte des différents coefficients de chaque concours et permettant ainsi aux étudiants de juger de leur niveau et de leurs chances d’être reçus à l’’un ou l’autre des concours. La fin de la 1re année est sanctionnée par un concours sélectif  : seuls 15 % environ des étudiants sont reçus (ce taux varie selon les universités) et, parmi eux, au moins une moitié de redoublants  ! Le quota, fixé chaque année par le ministère de la Santé, limite le nombre de places en 2e année, en fonction des besoins estimés de la profession  : de 2007 à 2010, 7 300 places sont of­fertes au concours de médecine. Attention  : un seul redoublement est possible dans le cas d’un échec.

●  2e année (L2)  : l’année débute par un stage infirmier de quatre semaines à l’hôpital. Les étudiants y passent ensuite un après-midi par semaine.

2eme cycle des études médicales en quatre ans :

● 1re année (DCEM 1)  : formation générale en médecine, plus de nombreux stages hospitaliers.

Les trois années suivantes  : enseignements théoriques et pratiques sur la pathologie, la thérapeutique, la prévention. Pour accéder en 3e cycle, on doit valider la formation théorique, les stages hospitaliers et le stage auprès d’un généraliste, 36 cycles et obtenir le certificat de synthèse clinique et thérapeutique. 3eme cycle  : l’internat en trois ans : L’accès à l’internat est subordonné aux Epreuves nationales classantes qui permettent à l’étudiant en fin de 6e année (DCEM4), selon son classement, de choisir sa spécialité et/ou la région où il effectuera son internat. En 2007-2008, 2866 places étaient proposées en médecine générale. Après l’internat, on peut préparer en un ou deux ans des « capacités en médecine »  : toxicomanie, allergologie, etc.

 

Ses qualités

Un médecin généraliste doit être disponible, à l’écoute de ses patients et consciencieux. Les débouchés : Aujourd’hui, la France manque cruellement de médecins généralistes, les perspectives de recrutement sont donc très favorables. Avec de l’expérience, un capital de base et des connaissances en gestion, un médecin généraliste peut ouvrir son propre cabinet.

 

Salaire

Un médecin généraliste débutant gagne environ 2 200 euros bruts par mois.

Crée par Martinez maxime

 
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr Collège Jean JAURES 55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex – Responsable de publication : M. DIDAILLER
Dernière mise à jour : vendredi 21 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille