Collège Jean JAURES
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr
55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex
 

Cascadeur

mardi 3 janvier 2012

CASCADEUR

Cascadeur ne veut pas dire casse-cou ; le métier nécessite d’avoir la tête sur les épaules, de savoir calculer les risques et d’avoir une conscience aiguë du danger. Il faut avoir un bon niveau en sport, connaître les différentes chutes adaptées à tous types de cascade (les bases), faire de l’acrobatie. Certains sports peuvent être un plus pour devenir cascadeur comme la pratique un art martial ou la gymnastique. Avoir suivi des cours d’art dramatique est un atout supplémentaire pour le cinéma, même si le cascadeur reste souvent dans l’ombre de la vedette.

Le métier se démocratise de plus en plus notamment grâce aux parcs d’attractions qui emploient toute la journée des cascadeurs pour leurs différents spectacles. Les événementiels ainsi que la télévision font également de plus en plus appel à eux. C’est un métier difficile et dangereux qui demande une grande maîtrise des émotions et un entraînement physique intensif.

Le salaire du cascadeur varie selon sa renommée, le type de prestation, le lieu de travail, le nombre de jours. On compte environ 500 à 700 euros bruts pour une journée de tournage au cinéma....

 

DENIS

LYLIAN

3e3

 
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr Collège Jean JAURES 55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex – Responsable de publication : M. DIDAILLER
Dernière mise à jour : vendredi 21 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille