Collège Jean JAURES
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr
55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex
 

Visite du CNRS du 10 décembre 2013

vendredi 13 décembre 2013, par M. Audasso

Lors de notre sortie au CNRS, le 10 décembre 2013 à Marseille, nous avons exploré 4 laboratoires spécialisés.

> Le 1er était spécialisé dans la détection de tumeurs dans le sein à l’aide d’ondes : la tomographie. Grâce à des billes de polystyrène mélangées à de l’eau et à du gélifiant (agar-agar !), on arrive à reproduire l’équivalent de tissus humains pour les manipuler et s’en servir pour les expériences...

> Le 2e se situe dans une chambre anéchoïque (chambre sourde) où de la mousse en forme triangulaire (dièdres) recouvre les murs pour casser et absorber les ondes et atténuer ainsi les sons au maximum. C’est très étrange de s’entendre parler sans écho !
Nous avons pu essayer des casques qui annulent le son : ils enregistrent le son qui arrive à nos oreilles et créent instantanément le son "opposé". Ces deux sons arrivant en même temps dans nos oreilles, ils s’annulent et on n’entend que du silence. Très déstabilisant comme expérience ! Ce casque a été mis au point ici et le chercheur qui l’a inventé a fait fortune : son casque est très utilisé, par exemple sur les pistes d’atterrissage des aéroports...

> Dans le 3e laboratoire, on nous a fait écouter des sons en faisant varier les fréquences, allant des plus graves aux plus aigus (les infra-sons et les ultra-sons). Le son est en fait une vibration d’un matériau qui se propage dans un milieu (air, eau,...). Cette vibration se propage 5 fois plus vite et plus facilement dans l’eau que dans l’air, c’est pourquoi quand on a la tête sous l’eau on entend des bateaux qui sont très loin alors qu’en sortant la tête à l’air on n’entend plus les mêmes bateaux... Par contre, dans le vide, comme il n’y a pas d’air, rien, et donc pas de support, le son ne peut pas se propager donc silence complet (bien calmes les batailles de Starwars !).
On a ainsi pu comprendre pourquoi une boîte à musique n’émet pratiquement aucun son quand elle est dans l’air mais du son clair et puissant quand elle est posée sur une table en bois ou sur une vitre (le bois ou le verre transmettent beaucoup mieux les vibrations du son, tout en les amplifiant, que l’air...).
On nous a expliqué le fonctionnement de notre oreille : le tympan, les 3 osselets (le marteau, l’enclume et l’étrier), les petits cils qui transmettent les vibrations du son au nerf auditif qui va au cerveau...
Plus on vieillit, moins on entend de sons. On en a fait l’expérience avec nos professeurs...
On nous a mis en garde sur les dangers (irréversibles !) des écouteurs et autres...

> Nous avons fini notre visite dans le laboratoire spécialisé dans la synthétisation du son. C’est un domaine récent : pas plus de 50 ans... On nous a expliqué qu’un son correspond à une équation et qu’en rentrant cette équation dans un ordinateur, on pouvait reproduire un son sans avoir à l’enregistrer. On peut aussi resynthétiser des sons enregistrés. C’est ainsi qu’on peut construire des sons réalistes mais aussi des sons physiquement impossibles ! Le bruit d’une goutte de pluie qui rebondit comme un ballon par exemple... Un mélange entre sonorisation de jeux vidéos et Daft Punk !

Les élèves de Math.en.Jeans.

Portfolio

  • tomographie
  • on frappe une plaque
  • on frappe une plaque
  • la salle anéchoïque
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le casque qui neutralise les sons
  • le revêtement qui absorbe les sons
  • le revêtement qui absorbe les sons
  • comment fonctionne notre oreille
  • comment fonctionne notre oreille
  • on synthétise des sons
  • de la musique en équations
 
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr Collège Jean JAURES 55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex – Responsable de publication : M. DIDAILLER
Dernière mise à jour : vendredi 21 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille