Collège Jean JAURES
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr
55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex
 

Infirmière

jeudi 9 avril 2015

Infirmière

 

I.Présentation du métier :

 

Prévenir, guérir et soulager est la devise d’une infirmière.

L’infirmier effectue des soins de nature préventive, curative ou palliative pour améliorer, maintenir et restaurer la santé. Il collabore avec toute l’équipe soignante et participe au projet global de soin. Tenu au secret professionnel, il assure avec l’aide-soignant les soins d’hygiène, de confort et de sécurité du patient.

La prescription médicale est le seul lien hiérarchique entre le médecin et l’infirmier. C’est-à-dire que l’infirmier n’intervient que sur ordre et avec l’accord du médecin. En aucune façon, il ne peut définir lui-même un traitement pour le patient. En revanche, il est chargé de surveiller les éventuels effets secondaires ou complications.

Gestion administrative

Surveillance des équipements, gestion des stocks de médicaments et des dossiers... autant de tâches dont l’infirmier doit s’acquitter. Il établit aussi les plannings de soins en fonction des prescriptions médicales. Par ailleurs, il peut organiser des rendez-vous auprès d’autres services (en radiologie, par exemple). Ou s’occuper des formalités d’admission des patients et rédiger les comptes rendus des visites du médecin dans le cahier des soins.

 

Les infirmières on peut plusieurs possibilités de travail.Elles peuvent travailler en libéral ou dans des hôpitaux. Dans les hôpitaux il y a plusieurs secteurs ou peut travailler l’infirmière comme les urgence, les cotés chambres...

 

Compétence requises :

-Il faut avoir le sens du dialogue :

Au sein de l’hôpital, l’infirmier est un maillon important de l’équipe médicale, car il a aussi une fonction d’observation et de dialogue avec le patient. Il recueille des informations pour une prise en charge adaptée. Cela lui permet d’être à l’écoute, de rencontrer les familles, d’assurer un accompagnement et un soutien psychologique.

-Une vigilance élevée :

L’infirmier doit savoir interpeller le médecin lorsqu’il identifie une anomalie ou une prescription atypique, afin d’en obtenir confirmation. Cela constitue une des difficultés majeures de la profession. Il doit être en mesure de comprendre chaque prescription pour en déterminer les risques et les surveillances. Ce diagnostic infirmier est complémentaire du diagnostic médical et ne s’y substitue en aucune manière.

 

 

II .Formation / Diplômes/ Salaires :

 

Pour être infirmière, après un bac, il faut aller en école de médecine est passer la PACES (=premier année commune aux études de santé) est appliquée dans toutes les universités. Elle est divisée en deux semestres. Au premier semestre, tous les étudiants suivent les même cours. A L’issue de ce semestre, ils passent un seul concours, mais, selon les filières, des coefficients différents sont appliqués aux matières.

Au second semestre, les étudiants conservent un tronc commun, mais doivent suivre un module spécifique à chaque filière choisie. Au concours de fin d’année, ils passent donc, d’une part , les même épreuves de tronc commun, d’autre part, les épreuves spécifiques liées à leur filière. Selon leur classement final, les candidats non reçus peuvent redoubler ou changer d’orientation, avec la possibilité de retenter leur chance plus tard.

Puis a la fin du paces l’infirmière peut intégrer une école d’infirmières. Une école d’infirmière se nomme une IFSI (=instituts de formation en soin infirmiers).

Quelque soit l’IFSI, le diplôme d’État a la même valeur. Encadré, le programme national de la formation a été établi par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS). Bien entendu, les enseignements peuvent différer selon l’organisation propre à chaque établissement. Toutefois, ils doivent suivre les contenus théoriques, afin de respecter le référentiel de compétences.

Les IFSI peuvent avoir un statut différent, ce qui va engendrer une distinction en matière de coûts de la formation. Les instituts publics ont l’avantage de dispenser une formation gratuite, financée par l’État. Les frais annexes restent à la charge de l’étudiante (les frais d’inscription au concours, les tenues professionnelles, les ouvrages...).

 

Quelques écoles d’infirmières et de médecine :

 

Facultés de médecine a Marseille .

 

IFSI Hôpital Nord ,34, Boulevard Pierre Dramard

13915 MARSEILLE Tél : 04 91 96 80 85

 

IFSI Saint Jacques-Les Flamants 10, Avenue Alexandre Ansldi

13014 MARSEILLE Tél : 04 91 02 39 22

 

 

IFSI -CH Edmond Garcin 35 avenue des Sœurs Gastine BP 61360

13677 AUBAGNE Cedex Tél : 04 42 84 71 55

 

IFSI du CH d’Arles BP 80195 13637 ARLES Cedex Tél : 04 90 49 29 17

 

Salaires :

 

Une infirmière gagne à peu prés 1600€ au début de sa carriére et peut évoluer et gagner plus.

 

Niveau d’accès : bac + 3

 

Sources :

 

Mes sources sont :

-Le magasine « l’étudiant » que j’ai eu au métiérama.

-Et aussi le site onicep :http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/infirmier-iere

 

 
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr Collège Jean JAURES 55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex – Responsable de publication : M. DIDAILLER
Dernière mise à jour : vendredi 21 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille