Collège Jean JAURES
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr
55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex
 

Community Manager

jeudi 29 janvier 2015

Fiche Métier : Community Mananger

 

En quoi cela consiste ?

Le Community Manager s’occupe de soigner la réputation de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Il fait connaître cette dernière et son objectif est d’accroître la notoriété de la marque, gagner des clients etc. Il prend en compte aussi les remarques, avis ou encore les besoins des clients. Dans ce métier, on peut aussi lancer des événements pour promouvoir une nouveauté.

Ce métier s’exerce au sein d’une entreprise ou en agence spécialisée.


Le community manager a pour mission de créer et d’animer des communautés dans le but de développer les relations avec ses publics – collaborateurs, utilisateurs, clients…

Dans un premier temps, le community manager élabore la stratégie de présence de son entreprise sur les médias sociaux afin de répondre aux objectifs déterminés en concertation avec les différentes directions concernées (innovation, marketing, communication..).

Qualités requises ?

Il faut être malin et connaître ses clients, savoir ce qui leurs plaît et regarder leurs manières d’utiliser les médias. Il ne faut pas se disperser et maîtriser les réglementations des réseaux sociaux. Le community manager doit avoir de nombreuses qualités techniques et personnelle.

En effet, le community manager doit posséder les compétences techniques suivantes :

  • Connaître précisément le sujet qui anime la communauté  : l’environnement socioculturel des membres (langage, codes «  sociaux », jargon...), les acteurs clefs (personnalités influentes, bloggeurs reconnus...), les plateformes de discussion...

  • Maîtriser les nouveaux médias de communication  : médias communautaires (Dailymotion, Youtube...), réseaux sociaux professionnels ou non (Viadeo, Facebook, Twitter...), blogs, forums...

  • Maîtriser les outils de veille et de mesure de l’e-réputation  : (métamoteurs sociaux, moteurs de blogs, moteurs d’actualités, suivi et recherche de commentaires, moteurs de forums et microblogging, agrégateurs,…).

  • Maîtriser les techniques de veille et de recherche permettant de fournir de l’information, de susciter le débat et d’analyser les retours (techniques d’enquêtes qualitatives, sémiotiques...) et des outils associés (Google Alertes / Reader, Twitter, etc.).

  • Avoir une bonne pratique des outils de mesure d’audience et/ou de statistiques permettant de suivre la notoriété d’une marque sur les différents supports de discussion (Xiti, Adwords, Google Analytics,...).

  • Maîtriser l’anglais est fréquemment demandé.


Les qualités indispensables à la bonne pratique de ce métier sont :

  • Curiosité et goût pour l’investigation car le community manager a un double rôle : trouver des sujets innovants pour dynamiser la communauté et faire participer les membres.

  • Diplomatie et écoute car il joue un rôle à la fois d’animateur et de modérateur au sein de la communauté.

  • Goût du contact car le community manager est en permanence sollicité par les internautes pour expliquer la pertinence du community management, la marque (ou le produit) ou répondre aux questions des internautes.

  • Capacité d’adaptation et bonne expression orale car le community manager est en contact avec des interlocuteurs variés au sein de l’entreprise : direction technique pour participer aux évolutions techniques de la plateforme, direction marketing pour analyser le buzz de la marque sur le Web...

  • Capacité rédactionnelle et sens de communication car la partie rédactionnelle occupe une place importante dans son activité quotidienne.

  • Force de proposition pour faire évoluer le contenu, les objectifs (mesure d’audience...) et la plateforme technique en elle-même (ergonomie, fonctionnalités...).

  • Capacité d’analyse et de synthèse car le community manager doit pouvoir effectuer des reporting auprès de ses différents interlocuteurs au sein de l’entreprise.

 

Formation ?

Il est possible d’accéder au métier de community manager par plusieurs voies :

- BTS Communication,

- BTS Muc (management des unités commerciales),

- BTS technico-commercial,

- DUT Gaco (gestion administrative et commerciale),

- La licence pro : métiers de l’information et de la communication, spécialité : technologies de l’information et de la communication pour l’animation de réseaux et de communautés préparée par l’université de Nantes www.iutlaroche.univ-nantes.fr/

À l’université, on peut également préparer une licence pro, un master pro en sciences humaines (lettres, arts, histoire, sociologie, communication…) complété par un cursus en communication online.

Diplôme d’école de commerce  : concours Accès, Sésame ou Pass + spécialisation en communication online.

Diplôme d’IEP (institut d’études politiques) + formation en communication online.

Diplôme d’école de communication, de marketing, de relations publiques ou de journalisme :

- Celsa,

- ECS (European Communication School),

- Iscom (École supérieure de communication et de publicité),

- CFJ (Centre de formation des journalistes)…

Il existe notamment un BTS Communication à l’Esdac, une école proposant de nombreux BTS autour du design. Elle se situe sur Marseille et Aix-en-Provence.

 

Rémunération ?

Le salaire de débutant est de 2000€ mais il est augmente très rapidement.

Évolution ?

Selon ses goûts, ses possibilités et son environnement, un community manager peut se spécialiser dans l’e-commerce, la gestion de médias sociaux, la communication, la publicité… Il peut aussi devenir chef de projet.

Sources :

Nina Broc 3ème 1

 

Portfolio

  • formation-community-manager
 
ce.0131883b@ac-aix-marseille.fr Collège Jean JAURES 55, Boulevard BERTOLUCCI - B.P. 148 - LA CIOTAT - 13708 - Cedex – Responsable de publication : M. DIDAILLER
Dernière mise à jour : vendredi 21 juin 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille